Le déclenchement d’un incendie au sein d’une habitation peut avoir de lourdes conséquences. On parle d’importants dégâts matériels et parfois, dans les cas les plus graves, de blessures, de traumatismes et de pertes humaines. Il convient donc de ne pas prendre à la légère la prévention dans ce domaine, et de mettre toutes les chances de son côté pour diminuer au maximum les risques d’incendie dans son logement. Pour cela, on pourra se concentrer sur les principales causes d’incendie à l’intérieur de la maison et les manières d’y remédier. On verra aussi quelles sont les démarches à accomplir en cas de sinistre.

Les installations électriques

La cause majeure d’incendie au sein d’un lieu d’habitation, qu’il s’agisse d’un appartement ou d’une maison, est le mauvais entretien des installations électriques. En effet, des installations devenues vétustes peuvent provoquer des courts-circuits, alors susceptibles d’entraîner le départ du feu. Il faudra donc penser à vérifier régulièrement l’intégrité des différentes installations présentes au sein de la maison. On pensera notamment à remplacer les équipements trop anciens, surtout s’ils ne sont plus conformes aux normes en vigueur. Il est aussi recommandé de ne pas utiliser d’appareils défectueux et de ne pas surcharger les différentes prises électriques.

Les équipements de chauffage

Tous les équipements de chauffage, s’ils ne sont pas bien entretenus, peuvent provoquer à terme un incendie. Les feux de cheminée, en cas de conduits de fumée laissés à l’abandon, constituent un risque majeur. On recommande de procéder à un ramonage annuel des cheminées pour prévenir tout danger. De même, une mauvaise utilisation des appareils de chauffage peut avoir des conséquences désastreuses. Il est conseillé de ne pas sécher le linge sur un chauffage et d’éloigner les radiateurs mobiles de toute matière inflammable. Pour les cheminées à foyer ouvert, il convient d’éloigner tous les objets pouvant prendre feu.

Les systèmes de cuisson

La pièce de la maison la plus dangereuse, en ce qui concerne le risque d’incendie, est sans conteste la cuisine. Il est nécessaire de s’assurer que tous les équipements en place soient en bon état, et que les prises électriques ne puissent pas être touchées par des projections qui entraîneraient des courts-circuits. Pour toute préparation, il est recommandé d’utiliser un plan de travail dégagé et de faire attention durant les différentes manipulations. Les éclaboussures dues à l’huile de friteuse ou à la graisse d’une casserole peuvent mettre rapidement le feu à la pièce, c’est la raison pour laquelle il faut s’en méfier.

Les cigarettes et les bougies

De manière générale, toutes les sources de chaleur sont à considérer avec attention, principalement le soir et la nuit. Des précautions d’usage sont à respecter, notamment en ce qui concerne l’utilisation de bougies. Une flamme, même petite, peut enflammer un tissu ou une surface en bois et provoquer un début d’incendie dans la maison. On évitera donc de laisser une bougie allumée sans surveillance. Avant de se coucher, il est recommandé d’éteindre avec soin toutes celles qui sont encore allumées. Les cigarettes sont également un facteur important d’incendie domestique, si elles ne sont pas éteintes correctement.

Les liquides inflammables

Une étincelle suffit pour déclencher un incendie impossible à éteindre, si celle-ci entre en contact avec des matériaux inflammables. Cela concerne tous les types de solvants, de décapants, de carburants et de peintures. La première règle de sécurité consiste à les éloigner des sources de chaleur, car la vapeur issue de ces produits est susceptible de s’enflammer très rapidement en présence de la moindre flamme. Le meilleur moyen de procéder est de conserver les liquides inflammables à l’écart, dans un endroit frais et aéré, comme un placard de garage ou un abri de jardin.

Les feux et incendie en provenance de l’extérieur

Enfin, un incendie peut toucher une maison sans pour autant y avoir été déclenché à l’intérieur. Il est particulièrement conseillé, dans les régions connues pour leurs fortes chaleurs et leurs faibles précipitations en été, de prendre des mesures simples pour se protéger des risques d’incendie. Ainsi, les feux de forêt sont fréquents dans le Sud de la France et peuvent se propager à des zones habitées sous l’effet du vent. Pour éviter une propagation des flammes jusqu’à son habitat, on recommande de débroussailler régulièrement le terrain. Cette mesure de prudence permet de limiter l’expansion du feu et de protéger son domicile.

Les bons réflexes après un incendie

Lorsqu’un incendie touche son domicile, les victimes sont souvent prises de court. Il n’est jamais simple de savoir quelles démarches entreprendre, notamment auprès de la compagnie d’assurance. Les spécialistes de LAMY Expertise sont en mesure d’apporter soutien et conseil aux personnes touchées par un sinistre, notamment pour mettre au point un dossier solide à présenter à l’assureur. Avec un bon expert d’assuré, il est possible de bénéficier d’une indemnisation bien plus importante de la compagnie d’assurance. Il est nécessaire d’être bien entouré pour pouvoir négocier à l’amiable et obtenir le meilleur dédommagement possible.

 

demander-un-devis

nous-contacter

Tagged with: